Voix et Images
UQAM  ›  Voix et Images  ›  Accueil
Voix et Images
 

« Poétiques de la parole. Le parler dans l’écrit », vol. XLIII, no 1, automne 2017, sous la direction de Lucie Bourassa et Laurance Ouellet Tremblay.

 

voix image127

Œuvre en couverture :
Elmyna Bouchard, Oscillation n° 3, monotype sur papier japonais, 33 x 50,5 cm, 2010. Photographie : Guy L'Heureux.

Extrait de la présentation :

« Que fait la parole ? Voilà la question qui rassemble les collaborateurs et collaboratrices de ce dossier. Frontière entre souveraineté et assujettissement, la parole humaine fait apparaître un sujet et un corps traversé ? transcendé ? par cette altérité familière. D'emblée, une réflexion sur « le parler dans l'écrit » suppose une prise en compte de l'oralité et de ce qu'une telle notion convoque. Disons pour commencer que nous n'abordons pas ici le domaine des ?uvres réellement communiquées oralement (littératures de tradition ou de transmission orales, chanson, rap, slam, poésie sonore). Les poétiques de la parole désignent plutôt ce qui, dans l'écriture, donne à entendre et même à voir ce « faire » qui agit le corps de l'énonciation et suscite aussi bien la profération (voix, tonus, souffle) que l'écoute.

Ce que nous appelons « parler dans l'écrit » renvoie donc à une pratique littéraire qui insuffle rythme et corps au texte et, de ce fait, module et infléchit son discours. Quels savoirs la littérature québécoise peut-elle nous révéler sur le statut de la parole humaine?

Les poétiques de la parole mises en lumière dans ce dossier travaillent toutes la texture d'une altérité subjective. Ainsi l'analyse du parler dans l'écrit devient-elle une manière d'offrir une scène, un lieu d'apparition à l'inassignable source de la parole. »

ÉTUDE (HORS DOSSIER) :
« Je veux vivre intensivement. » Formes, figures et discours de la vie dans la collection
« Les Romans de la jeune génération » (1931-1932), ADRIEN RANNAUD

CHRONIQUES :
Essais/Études : Variations sur le thème de l'engagement, ANNE CAUMARTIN (à propos de : Rachel Nadon, La résistance en héritage. Le discours culturel des essayistes de Liberté (2006-2011))

Roman : À la première personne qui m'écoutera, DANIEL GRENIER (à propos de : Fanie Demeule, Déterrer les os ; Antoine Charbonneau-Demers, Coco ; et Kevin Lambert, Tu aimeras ce que tu as tué)

Poésie : Le sens mou, NELSON CHAREST (à propos de : Guido Molinari, Nul mot ; Maude Pilon, Quelque chose continue d'être planté là ; Collectif Vers libres. Cinq ans d'écritures publiques sur l'enseigne lumineuse de DARE-DARE ; Clémence Dumas-Côté, L'alphabet du don ; et Bahman Sadighi, Catabase)

 

À paraître
« La bande dessinée québécoise », sous la direction de Carmélie Jacob et Catherine Saouter

UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : mars 2009