Voix et Images
UQAM  ›  Voix et Images  ›  Protocole de rédaction de la revue
Voix et Images
Protocole de rédaction de la revue

Appel d'articles

La revue Voix et Images publie des articles sur tout aspect de la littérature québécoise (analyse d'une œuvre, d'un auteur, d'une époque, d'un genre, d'une problématique). Les articles (16 à 20 pages à double interligne) doivent être rédigés en conformité avec le protocole de rédaction de la revue (ci-dessous); ils doivent être accompagnés d'un résumé (5-10 lignes) et d'une notice biobibliographique (5-10 lignes). Afin d'accélérer le processus d'évaluation, le tout doit parvenir à la revue par courriel, en pièces jointes, à l'adresse voix.images@uqam.ca. Tous les textes sont évalués par trois spécialistes. Ce processus est anonyme et exige six mois en moyenne. La revue entre en contact avec les auteurs dès que les résultats de l'évaluation sont disponibles.

Proposition de dossier

Toute proposition de dossier consacré à un auteur québécois ou à une problématique doit parvenir à la revue par courriel (voix.images@uqam.ca) et comprendre toutes les informations suivantes : les noms des responsables et de leurs institutions d'attache; un titre (même provisoire) ; la liste des collaborateurs (participation confirmée ou non) ; une table des matières ainsi qu'une description brève mais précise du contenu (corpus, problématique ou thématique, enjeux, etc.). Un dossier portant sur un auteur doit comprendre un entretien, un court inédit et une bibliographie (de l'œuvre et de la production critique sur celle-ci). Le dossier compte un maximum de 100-125 pages à double interligne. La proposition sera soumise au comité de rédaction de la revue qui l'évaluera à l'occasion de l'une de ses trois réunions annuelles.

Les dossiers doivent être dirigés par un maximum de deux chercheurs, dont au moins un est professeur d'université.

Consignes générales

Tous les articles envoyés à la revue doivent être rédigés à double interligne, en Times New Roman 12 points.

Le titre de l'article est placé au centre, en majuscules et en haut de la première page. Sous le titre se trouve le nom de l'auteur en majuscules et sous le nom de l'auteur, son institution d'attache. Il est recommandé de séparer l'article en parties désignées par des intertitres courts, écrits en majuscules et centrés.

Si l'auteur souhaite mentionner que l'article soumis fait partie d'un projet de recherche subventionné, il peut le faire dans la première note en bas de page de l'article; l'appel de note sera placé après le titre de l'article.

Les titres des livres, des revues et des journaux qui sont mentionnés dans l'article doivent être en italique. Les titres d'articles, de poèmes, de nouvelles et de chapitres doivent être placés entre guillemets français. Seule la première lettre du titre est majuscule. Toutefois, pour les noms de revues ou de journaux, on suit la graphie de la raison sociale (ex. : Le Devoir, Voix et Images).

Un sigle apparaissant dans le texte ou dans une note en bas de page doit être suivi de la raison sociale de l'organisme, placée entre parenthèses. Ex. : CRILCQ (Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises).

Citations

Les citations de 3 lignes et moins sont placées dans le texte entre guillemets français. Les citations de plus de 3 lignes sont détachées du texte, sans guillemets, écrites en taille de 10 points et placées en retrait de 1,25 cm de part et d'autre des marges.

Les citations en langues étrangères, y compris l'anglais et le latin, doivent être en italique et accompagnées d'une traduction placée dans une note en bas de page. Si la citation ne compte que quelques mots, la traduction peut être placée à sa suite dans le texte entre parenthèses. Le nom du traducteur doit être mentionné (si l'auteur traduit, on place la mention suivante : « Je traduis. »).

Si seulement une partie de la phrase d'un auteur est citée en fin de phrase, le point se place à l'extérieur des guillemets français. Si toute la phrase est citée, le point se place alors à l'intérieur des guillemets. Toute citation doit être suivie d'un appel de note qui renvoie à sa référence exacte. L'appel de note se place avant toute ponctuation et à l'intérieur des guillemets.

Notes en bas de page

Les notes doivent être placées au bas de chaque page, à simple interligne et en taille de 10 points. Si un ouvrage est cité à plusieurs reprises dans l'article, les références seront placées directement dans le texte, entre parenthèses, à l'aide d'un sigle (ex. : Prochain épisode [PE, 22]). Il faut donc, dès la première occurrence, faire suivre la référence complète de la mention suivante : « Désormais, les références à cet ouvrage seront indiquées par le sigle X, suivi du folio, et placées entre parenthèses dans le texte. » Si on donne la référence d'un livre ou d'un article qui est seulement mentionné, celle-ci doit être complète et comprendre le nombre de pages du livre. On indique aussi à quelles pages d'un ouvrage se trouve un article ou un texte isolé que l'on ne fait que nommer.

Lors de la préparation d'un dossier, les responsables doivent attribuer des sigles aux ouvrages qui sont cités plusieurs fois dans les différents articles. Ces sigles doivent être communiqués aux auteurs ainsi qu'au comité de rédaction de la revue; ils doivent être précédés de la mention suivante : « Afin d'alléger le système de notes, voici la liste des œuvres mentionnées ou citées dans ce dossier; les sigles, suivis du folio, seront placés entre parenthèses dans les textes. »

Lorsque des citations tirées d'un même ouvrage se suivent immédiatement, on indique, lors de la deuxième occurrence, la mention « Ibid. » et la page. Lorsque des citations tirées d’un même ouvrage ne se suivent pas, on indique, à partir de la deuxième occurrence, le nom de l'auteur, suivi du titre de l'ouvrage en italique (ou du titre de l’article entre guillemets) et de la page (ex. : François Dumont, Approches de l'essai, p. 45.).

Modèles de notes bibliographiques

Pour un ouvrage
Auteur, titre, édition critique, traduit de (langue d'origine) par (traducteur), ville, édition, collection, année de publication, page(s) citée(s) ou nombre de pages.

Monique LaRue, L'arpenteur et le navigateur, Montréal, Fides, coll. « Grandes conférences », 1996, 30 p.

Octavio Paz, L'arc et la lyre, traduit de l'espagnol par Roger Munier, Paris, Gallimard, coll. « Les Essais », 1965, p. 328.

Germaine Guèvremont, Le Survenant, édition critique par Yvan G. Lepage, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, coll. « Bibliothèque du Nouveau Monde », 1989, 367 p.

Pour un chapitre d'ouvrage collectif
Auteur du chapitre, « titre du chapitre », auteur(s) de l'ouvrage (dir.), titre de l'ouvrage, traduit de (langue d'origine) par (traducteur), ville, édition, collection, année de publication, page(s) citée(s) ou pages où se trouve le chapitre.

Pierre Nepveu, « Traduit du Yiddish. Échos d'une langue inconnue », Pierre Anctil, Norman Ravvin, Sherry Simon (dir.), New Readings of Yiddish Montréal/Traduire le Montréal yiddish, Ottawa, Presses de l'Université d'Ottawa, 2007, p. 75.

Pour un article de périodique
Auteur de l'article, « titre de l'article », titre du périodique, vol., nº, saison et année, page(s) citée(s) ou pages où se trouve l’article.

* On ne donne jamais le nom des responsables ni le titre d’un numéro spécial ou d’un dossier; seul le titre du périodique est mentionné.

Michel Biron, « Le sens du rituel », Voix et Images, vol. XVIII, nº 2, hiver 1993, p. 402-403.

Pour un site web
Auteur du texte, titre du texte, en ligne : adresse Web, date et année de consultation (page consultée le x).

Philippe Lejeune, Vers une grammaire de l’autobiographie, en ligne : http://www.item.ens.fr/index.php?id=14217 (page consultée le 18 mai 2011).

Bibliographie pour un dossier d'auteur

La bibliographie d'un auteur incluse dans un dossier doit être conforme au protocole bibliographique de la revue. Les notices devront être classées par ordre chronologique, dans chacune des rubriques (désignées par des chiffres romains) et sous-rubriques pertinentes (désignées par des lettres majuscules):

EX : I. oeuvres

  1. Poésie
  2. Romans
  3. Théâtre
  4. Nouvelles
  5. Essais
  6. Entretiens
  7. ...

II.  Direction d'ouvrages

III. Prix et distinctions

IV. Réception critique

  1. Monographies
  2. Études
  3. Comptes rendus et articles de presse
    1. Poésie
    2. a) La peau familière
      b) Où
      c)…

    3. Romans
    4. ...
  4. Mémoires et thèses

La bibliographie doit être accompagnée d'une table des matières complète. Pour avoir une idée plus juste de la forme de la bibliographie, consulter le dossier consacré à l'œuvre de Louise Dupré (vol. XXXIV, nº 2, hiver 2009).

UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : mars 2009